View this post on Instagram
🤕Les blessures physiques sont les moins importantes, elles ne laissent que des cicatrices oubliables... 😌 Depuis le début de ma carrière j’ai eu beaucoup de chances, l’une d’entre elles a été de ne jamais avoir connu de blessure physique suffisamment grave que pour m’éloigner de la scène ... Vendredi dernier cette chance a quelque peu tourné, au moins le temps d’une chute malheureuse, d’un transport en urgence à l’hôpital et d’un premier bilan médical peu rassurant ... Je dois vous avouer que dans un premier temps je n’y ai vu que les conséquences négatives : de grosses échéances professionnelles qui tombaient immédiatement à l’eau, une opération chirurgicale qui a toujours fait l’objet d’une phobie chez moi à prévoir, un cadre de vie à adapter le temps de recouvrer l’usage de mon bras ... Tout cela a créé en moi beaucoup de craintes et de doutes dont je ne préférais pas vous faire part dans un premier temps. Aujourd’hui, à tête reposée, je décide de vous partager une image de cet événement et la pensée qui l’accompagne : le but n’est ni de me plaindre ni d’attirer une quelconque forme de sympathie mais plutôt de vous faire un point sur la situation et faire passer, à ma petite échelle, un message de courage ... L’en-tête de ce post résume le message : il y a plus grave, on en guérit ... Alors j’ai tout simplement décidé de m’y résoudre et de me donner d’autant plus intensément dans la revalidation qui m’attend pour vous servir un Lo’ plus en forme et énergique que jamais sur scène lors la tournée qui nous attend dès mars ! Je pense à vous et cela suffit à me donner la force d’affronter ma peur de l’opération mais aussi celle de me donner corps et âme pour retrouver l’usage complet de mon épaule au plus vite 💪🏼 J’aimerais aussi profiter de ce post pour remercier les pisteurs, les médecins d’urgence et même la gendarmerie (oui oui c’était l’hélicoptère de la police qui m’a transporté🚁👮🏼Si c’est pas la classe haha) qui font tous un travail exceptionnel, même avec un blessé plus préoccupé par sa douleur que par ce qu’on lui dit 😂 Force à tous les amis, je vous tiens au courant des suites 💪🏼💪🏼💪🏼
A post shared by Loïc Nottet (@loicnottet_officiel) on


Het nieuwe jaar is niet fantastisch begonnen voor Loïc Nottet. Hij maakte (op de laatste dag van zijn skivakantie nog wel) een lelijke val en moest met de helikopter (zelfs dat doet hij in stjil) naar het ziekenhuis worden gebracht.

Daar werd hij geopereerd aan zijn schouder, maar gelukkig ziet hij het positief in: “Ik heb niet veel pijn en dankzij jullie steun zal ik zo snel mogelijk herstellen”. 

Veel beterschap, Loïc!